Blog

AKH_9286

De l’ombre de la dissociation à la complétude dans la sexualité

Le Salon en ligne « Rituels du Temple » touche bientôt à sa fin après une immersion de 8 semaines dédiée à la pratique de l’oeuf de jade. Ma préférée…

Et si vous saviez les merveilles que l’art du rituel conjugué à cette pratique peuvent révéler ! de prises de conscience profondes et guérisseuses, à la découverte du plaisir, en passant par des orgasmes multiples et la véritable connexion à soi…la liste est (très) longue.

Personnellement, je suis profondément touchée quand une femme fait l’expérience d’être réellement dans son corps durant la pratique de l’oeuf (qui reflète souvent notre façon de vivre / d’appréhender la sexualité). Je me réjouis que cette réalisation l’amène à ressentir que se sexualité est l’expression de son éros, de sa vitalité, qu’elle est un cadeau d’une richesse rare pour elle et que c’est, si elle le souhaite, la chose la plus précieuse qu’elle peut partager.

Cependant, la tendance à dissocier, une des principales ombres de la sexualité féminine plane souvent sur l’expérience de celle-ci. Elle consiste à se couper de son corps, à ne pas vouloir / pouvoir être présent.e à ce qui se passe. La dissociation est une réponse à différents traumatismes provenant à la fois de notre vécu personnel et aussi de l’environnement au sens large dans lequel nous avons grandi, c’est-à- dire, une société relativement traumatisée du point de vue la sexualité.

La réponse de la dissociation peut laisser à celles qui en font l’expérience, occasionnellement ou systématiquement, un besoin de remplir le vide et l’absence pour pallier au sentiment de déconnexion.

Une des 1ère clé de mon approche sexo-corporelle pour aller vers une sexualité « intégrée » consiste à apprendre, pas à pas et en prenant compte des traumatismes, comment pouvoir être réellement dans notre corps et à s’y sentir en sécurité.

Car lorsque nous pouvons réellement être dans ce dernier nos besoins et nos compréhensions changent radicalement.

Nous n’avons plus besoin de compenser par beaucoup de stimulations pour ressentir et être présente. Nous n’avons plus besoin de chercher à remplir quelque chose à tout prix par l’extérieur, ni d’une quelconque forme de validation externe.

Nous pouvons être avec nous-même, observatrice et jouisseuse de notre notre monde intérieur. En capacité à rester, accueillir et contenir les mouvements d’énergie, les émotions et les sensations.

Dans la souveraineté sexuelle, il y a une complétude.
Une complétude à être capable d’aller à l’intérieur pour découvrir que tout ce que nous désirons et cherchons est déjà là, dans notre corps. Nous sommes ce que nous désirons.

Mais pour cela, il est nécéssaire de descendre en soi, là ou le principe féminin réside. 

LE PROGRAMME A VENIR

La salon en ligne « Les rituels de femmes pour dévoiler les trésors de la sexualité »

Un programme de dévotion au féminin unique. Un véritable processus de révélation de soi, une plongée dans les mystères et les profondeurs de votre incarnation énergétique, sensuelle et érotique. Plus que quelques jours pour vous inscrire 
Crédit Photo : Xrisovalantis photography

Laissez votre commentaire

Maevapoornima | Site officiel réalisé par Benoit P. - Association Naturâme

Maevapoornima

0